Articles pour Irak

Le Comité des Nations unies sur les disparitions forcées se rend en Irak à partir du 12 novembre pour déterminer les moyens de lutte contre les cas de disparition forcée, conformément à son mandat au titre de l'article 33 de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées.

Le Comité des disparitions forcées de l’ONU, chargé de veiller à l’application de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées ratifiée par l’Irak le 23 novembre 2010, a exhorté, le 18 octobre 2022, l’État partie à révéler le sort de Saleh Musa Ahmed Mohammed AL BAYDANI (1993) disparu de

Le 17 octobre 2022, l’Irak a été appelé par le Comité des disparitions forcées de l’ONU à révéler le sort du citoyen irakien, Amer Al Kartani, disparu depuis son enlèvement le 21 mai 2014 au domicile familial.

Le Comité contre la torture de l’ONU a formulé plusieurs recommandations en vue de l’amélioration de la situation des droits de l’homme en Irak à l’issue de son 2ème examen lors de la 73ème session qui s’est tenue à Genève entre le 19 avril 2022 et le 13 mai 2022.

Le Comité pour les droits de l’homme de l’ONU a formulé plusieurs recommandations en vue de l’amélioration de la situation des droits de l’homme en Irak à l’issue de son 2ème examen lors de la 13

Le 25 avril 2022, Alkarama s’est adressé au Groupe de travail sur les disparitions forcées de l’ONU concernant la situation de Karim Yaser Abdulnabi ABDULAZIM, égyptien arrêté, par les forces de sécurité du gouvernorat d’Al Sharqiyyah (nord-est, Egypte) le 12 avril 2022.

Le 24 février 2022, Alkarama s’est adressé au Comité des disparitions forcées de l’ONU concernant la situation de trois frères irakiens Aqil Khalil Hamid Ibrahim, Emad Khalil Hamid Ibrahim et Falah Khalil Hamid Ibrahim arrêtés à leur domicile le 31 janvier 2014 par des militaires et disparus depuis. Alors que leur famille désespérait de les retrouver vivants, l’un des trois frères a été vu dans un centre de détention

Le Comité des disparitions forcées de l’ONU, chargé de veiller à l’application de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées ratifiée par l’Irak le 23 novembre 2010, a exhorté, le 23 décembre 2021, l’État partie à localiser M. Ali Alwan Khalaf AL JANABI disparu depuis son enlèvement le 02 juillet 2014 à son domicile.

Nos videos