Articles pour Koweït

Le 1er mai dernier, Abdulhakim Al-Fadhli, un célèbre militant pour les droits des Bidounes (apatrides) au Koweït, a été arrêté pour la troisième fois cette année. Il est accusé d'avoir encouragé et participé à des rassemblements organisés pour réclamer l'égalité des droits des Bidounes au Koweït. Alkarama condamne fermement les persécutions dont il fait l'objet qui constituent une violation de ses droits à la liberté d'expression et à la réunion pacifique.

Le Comité des droits de l'homme a terminé aujourd'hui son examen de la mise en application des obligations du Koweït par rapport au Pacte international relatif aux droits civils et politiques (ICCPR) en publiant une première version non-finalisée de ses conclusions sur le Koweït aujourd'hui. Un document finalisé devrait être disponible prochainement.

Etat partie au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, le Koweït sera examiné par le Comité des droits de l'homme (CDH) en octobre prochain, l'occasion pour la société civile de fournir des informations au CDH sur la situation des droits de l'homme dans le pays et sur le respect des droits civils et politiques des Koweïtiens .

Abd Al-Aziz Sayir Al-Shamri est actuellement harcelé par les autorités koweitiennes à cause de son passé de détenu de Guantanamo Bay. Il avait été remis aux forces américaines par les autorités pakistanaises lors de l'invasion de l'Afghanistan en 2001 et avait, par la suite, été transféré à la prison de Guantanamo Bay.

Alkarama for Human Rights, 4 juillet 2008

Alkarama a adressé une communication au Rapporteur spécial sur la torture à propos de M. Adel Al-Dhafeery qui a été arrêté le 22 mai 2008 par des agents de la Sûreté et embarqué à leur siège où il a été brutalement torturé.